B I O G R A P H I E
B I O G R A P H Y

Né en 1959, Christian Lavigne, après des études scientifiques, se consacre à la poésie, et commence son oeuvre en participant à la création de revues littéraires, de spectacles et d'émissions de radio.

Réunissant l'écriture et le dessin via les mathématiques, il définit le concept de GRAPHENES, sortes de pictogrammes symboliques constituant un "vocabulaire de formes" au sens de Kandinsky. Ses premiers travaux sont marqués par l'art abstrait, mais son esthétique personnelle est très vite empreinte de références mythologiques ou ésotériques, avec un goût certain pour les "cultures lointaines" - dans le temps ou l'espace.

Les recherches plastiques de l'artiste s'expriment avec une grande diversité de médias: peinture, mosaïque, sculpture, design, photographie....Il a été honoré de plusieurs commandes publiques ou industrielles. Sa formation et son cheminement lui permettent de formuler dès 1988 le principe de la ROBOSCULPTURE (sculpture assistée par ordinateur), dont il est désormais un pionnier reconnu de par le monde.

En 1992, avec Alexandre VITKINE, il a co-fondé l'association Ars Mathématica [www.arsmathematica.org], qui organise depuis 93 une biennale internationale de sculpture numérique: INTERSCULPT, où furent validés les principes de la TÉLÉSCULPTURE et de la CYBERSCULPTURE. Le site Web www.intersculpt.org créé par CL est le seul site de référence international consacré à la sculpture numérique.

Entre 2004 et 2010, avec le physicien et philosophe Simon DINER, il a organisé le WEB CAST, Café des Arts des Sciences et des Techniques (http://web.cast.free.fr), dont les rencontres, les conférences, qui mèlent artistes et chercheurs, ont été d'abord accueillies à la FNAC Digitale de Paris, puis au Palais de La Découverte.

Les oeuvres de Christian LAVIGNE ont été exposées en Europe, aux Etats-Unis, en Afrique, en Australie et Nouvelle-Zélande,
et à Hong-Kong. Il est invité régulièrement dans des conférences internationales...plus que dans son propre pays. Pourtant, en
raison de sa démarche et de ses compétences, l'artiste avait été nommé comme personne ressource (sic) dans le "Rapport Risset" de 1998 au gouvernement sur "Art-Science-Technologie". Son nom et ses travaux sont cités dans plusieurs articles et divers livres. En 2015, il a collaboré à l'ouvrage "Fabrication Additive, du Prototypage Rapide à l'Impression 3D", publié sous la direction des Pr. Claude BARLIER et Alin BERNARD.

 Mettant à jour le projet CIRES pour l’enseignement de la sculpture par ordinateur, écrit en 1988,  Il lance en 2005 l’idée du CREATRON: Centre de Ressources Européen de l'Art de la Technologie et de la Recherche des Objets Numériques - creatron.free.fr . Christian Lavigne pense que l'ère du numérique est celle d'une Nouvelle Renaissance.

Fin 2016 ou début 2017, avec la Pr. Mary VISSER (USA), Christian LAVIGNE va sortir un livre de référence sur l’histoire de la sculpture numérique.

Outre ses travaux d'Art Électronique, soutenus par des écoles, des laboratoires ou des entreprises, Christian LAVIGNE développe des rencontres artistiques, des créations sur INTERNET, des projets Nord-Sud, en poursuivant une oeuvre labyrinthique...dont le fil d'Ariane est le métissage culturel et technologique. En 1998 il a fondé l'association TOILE MÉTISSE, pour la promotion des artistes et des écrivains francophones sur Internet (www.toile-metisse.org). Cette ONG a été soutenue par l'Agence de la Francophonie en 1999-2000.

Victime de l'intégrisme musulman et de la corruption lors d'une exposition au Sénégal en 2004, Christian LAVIGNE pense que les artistes doivent partout défendre la liberté d'expression, et propose la création d'un gTLD ".art" sur le Web, accordé sur dossier et incluant une protection juridique.
Born in 1959, Christian Lavigne destined himself to become a scientist, often studying mathematics. Writing poetry became his main activity. He contributed to several magazines and a poetry cabaret, directed a free radio show, founded "L'Art Vu", a poetry and art magazine. Uniting writing and design via mathematics he discovered the concept of "Graphènes", graphic words inspired by a secret geometry, what Kandinsky called "The vocabulary of shapes".

The Christian Lavigne's first artworks are linked to the abstract art tradition, but he developed a coherent personal poetical aesthetic universe, more and more based on mythologies and symbols. He uses to say that he likes to travel (by mind) in "distant cultures" (time or space distance).

The artist expresses his art with many different materials and techniques: research in the fields of transparency and fluorescence, electronic animation, computer and Internet technologies, use of high-tech machines (laser cutting, water jet cutting, 3D NC machining, Rapid-Prototyping). He created the words "ROBOSCULPTURE, TELESCULPTURE, and CYBERSCULPTURE" for actual or virtual computer sculptures. He is well known as a pioneer of these new disciplines.

In 1992, Christian Lavigne founded with Alexandre Vitkine the international artistic group "Ars Mathematica" [www.arsmathematica.org], for promotion of new technologies in sculpture, and realized "The First World Wide Exhibition of Numerical Sculpture" (Paris, 1993). This event becomes a network of simultaneous and interactive exhibition: INTERSCULPT, and is organized each 2 years in partnership with the Computer and Sculpture Forum (USA) since 95, FasT-UK (GB) since 97, DAAP Zone (UP in Cincinnati, USA) since 97, Prism lab in AZU (USA) since 99, U. of HongKong since 99, U. of Wanganui (NZ) since 2001, and IIT of Kanpur (India) since 2003. See: www.intersculpt.org .

Between 2004 and 2010, he organized, with the physicist Simon DINER, the WEB CAST : Café des Arts des Sciences et des Techniques, a panel every 1 or 2 months at the famous store "La FNAC Digitale" in Paris, where artists and scientists are invited to meet together. The WEB CAST was then invited at the Palais de La Découverte.  http://web.cast.free.fr .

Christian LAVIGNE's works have been exhibited in Europe, the USA, Africa, Australia and New Zealand, and Hong Kong. He is invited regularly at international conferences ... His name and work are cited in many articles and several books. In 2015, he collaborated on the book  "Fabrication Additive, du Prototypage Rapide à l'Impression 3D", published under the direction of Prof. Claude BARLIER and Prof. Alain BERNARD.

Updating the CIRES project, that he wrotes in 1988 for the teaching of the computer sculpture, he launches in 2005 the idea of a CREATRON  (Centre de Ressources Européen de l'Art de la Technologie et de la Recherche des Objets Numériques) -  creatron.free.fr  .  Christian LAVIGNE thinks that XXInth century artists have to succeed a Nouvelle Renaissance.

At the end of 2016, or the beginning of 2017, with the Pr. Mary VISSER (USA), he will release a book on the digital sculpture history.
 
Christian LAVIGNE also develops many activities for the meeting of North and South cultures. He founded in 1998 the NGO TOILE METISSE (www.toile-metisse.org), to promote French speaking artists on the Web, and to teach multimedia and electronic arts, especially in Black Africa. But he was victim of the Muslim fundamentalists in Senegal in 2004. 

Christian LAVIGNE thinks that the artists have to defend and promote the freedom of expression. He proposes the creation of a TLD ".art" on the Web, granted by coopting, and which includes legal protections.
Biographie >  < Biography

photo © P-E. CHARON, 1995
> retour / back <